La saturation du goût sucré par temps chaud

Par Emilie LEBRUN, OVERSTIM.s

Sur une épreuve longue distance quand la sensation de saturation du sucré se fait sentir, il peut devenir difficile de continuer à assurer les bons gestes nutritionnels. Découvrez nos conseils pour que l’alimentation et l’hydratation deviennent les meilleures alliées de votre performance.

Combien de sportifs d’endurance n’ont pas déjà vécu un profond écoeurement pour les produits sucrés, voire même une quasi impossibilité de s’alimenter en raison d’un rejet des aliments sucrés ?

Alors quelle solution trouver ? Si le seul vrai carburant reste les glucides, un simple écoeurement ne doit pas stopper le renouvellement de votre énergie d’effort.

D’autant plus qu’un exercice pratiqué par forte chaleur augmente les pertes sudorales ce qui accroît les besoins en vitamines et minéraux, notamment en sodium. À long terme, l’arrêt complet de la boisson énergétique accélérera la déshydratation et mettra en péril la réussite de votre objectif sportif (hypoglycémies, fringales, baisse de la vigilance).

Si vous souhaitez aller au bout de votre épreuve, la solution sera donc de maintenir votre apport par la prise de produits de saveurs différentes, non sucrées et dont la composition nutritionnelle répond aux besoins d’une pratique sportive en ambiance chaude.

BON À SAVOIR...

«Quand j’utilise longtemps des produits sucrés, j’éprouve le besoin de boire de l’eau mais cela ne me désaltère pas et je ne parviens plus à couper ma soif»

La prise répétée de produits sucrés peut effectivement pousser à s’hydrater avec de l’eau uniquement. Or, l’eau pure, de par sa composition, désaltère moins qu’une boisson de l’effort puisque le sodium contenu dans cette dernière favorise l’absorption intestinale de l’eau et du glucose. Il est préférable dans ce cas de « casser » la saturation avec des saveurs différentes (GEL SALÉ).

«Pour éviter les crampes, j’utilise des pastilles de sodium»

Attention car utiliser des pastilles de sodium peut produire l’effet inverse. Leur concentration très supérieure à celles des aliments concentre le sodium dans l’estomac. L’organisme, pour égaliser les concentrations, rappelle alors de l’eau vers l’estomac, qui se gonfle d’eau alors que les muscles se déshydratent. S’ensuit une vidange gastrique (l’estomac vide son contenu dans les intestins), source possible de diarrhée, de déshydratation et de crampes.

Avis de Laurent MARCON (Vainqueur de l’Etape du Tour)

"Après plusieurs heures d’effort, je conseille de prévoir une part de ravitaillement salé ou peu sucré car la prise d’aliments de ce type permet de ne pas être confronté au refus du corps d’absorber quoi que ce soit. Des produits comme le GATOSPORT SALÉ ou le gel ENERGIX Délice salé sont parfaitement adaptés à ce genre de situation. Ça me permet de varier les arômes, d’éviter la saturation du sucré et de prolonger efficacement mon apport énergétique."

Besoin d'aide ?02 97 63 82 61
Nos conseillers vous répondent
du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30
Livraison GRATUITELivraison GRATUITE
Livraison gratuite en France métropolitaine
à partir de 89.9 EUR
Paiement 100% sécuriséPaiement 100% sécurisé
Vous commandez en toute tranquilité, vos coordonnées bancaires sont cryptées
Livraison rapideLivraison 48h / 72h
Livraison rapide et sûre
en Colissimo ou en Point relais
OVERSTIM.s utilise des cookies pour mémoriser les produits que vous mettez dans votre panier. En naviguant sur ce site, vous acceptez leurs utilisations.
J'ACCEPTE