Quelles erreurs alimentaires faut-il éviter à l’entraînement ?

Par Marion - OVERSTIM.s

Comment eviter d’avoir les jambes lourdes à l’entraînement ? Pourquoi je me sens fatigué au début de ma sortie ? Est-il grave de courir sans boisson ? Défaillance, fringale, fin d’épreuve difficile ou fatigue semblent être considérées par certains sportifs comme un phénomène normal. Une sorte d’incapacité à soutenir l’effort ou le signal du franchissement de ses limites personnelles. Chacun y va donc de sa formule, et parfois de son truc pour donner une explication aux contre-performances.

Quelles sont les fausses idées sur la nutrition avant l’effort ?

Je prends un solide petit-déjeuner mais j’ai parfois les jambes vides dès qu’il faut faire un effort.

Un petit-déjeuner trop lourd risque de vous peser sur l’estomac. Cela peut persister toute la durée de l’entraînement ou de la compétition. Il n’est absolument pas nécessaire de partir le ventre « bien rempli ». Cette sensation rassure de nombreux sportifs en leur donnant l’impression de pouvoir tenir plus longtemps et d’être plus efficace.

C’est en réalité l’effet inverse qui se produit. En effet, même 3 heures après l’ingestion du repas, l’estomac n’est pas vidé. A ce stade peu avancé de la digestion, l’afflux sanguin est préférentiellement mobilisé au niveau des muscles consommateurs d’oxygène et d’énergie. Le risque d’être sujet à des désordres intestinaux est alors accru.

Privilégiez des préparations spécifiques digestes (1) et énergétiques comme le GATOSPORT ou le SPORDEJ.

Spordej bio Overstim.s est la solution rapide et efficace avant un entraînement
Spordej bio Overstim.s est la solution rapide et efficace avant un entraînement

Je veux m’affûter le plus possible car plus je suis léger, plus je suis performant.

Le poids de forme du sportif permet de rester en bonne santé et performant. Vous pouvez tenir ce poids tout au long de la saison sans restriction alimentaire. Si vous avez quelques kilos à perdre, anticipez cette perte de poids. Pas question de vous y prendre 2 semaines avant la compétition. La perte de poids doit être lente et doit cibler la masse grasse et non la masse musculaire. Découvrez notre article sur comment gérer votre poids en période d’entraînement.

Comment gérer votre poids en période d’entraînement ? OVERSTIM.s

Quelles sont les erreurs nutritionnelles à éviter pendant l’entraînement ?

Je ne m’alimente pas à l’entrainement pour m’habituer à utiliser mes réserves et m’endurcir.

Les muscles ont besoin de carburant pour bien fonctionner. Si vous ne vous alimentez pas avant et pendant vos entraînements, vous puisez dans vos propres réserves pour avoir de l’énergie. Ceci se fait au détriment de votre état de forme et de la performance.

Je ne prends pas de boissons énergétiques ni de gels pendant l’effort. On m’a dit que cela provoquait des hyperglycémies.

Le risque de faire une hyperglycémie suivie d’une hypoglycémie réactionnelle pendant son activité physique est nul (sauf en cas de pathologie particulière). En effet pendant l’effort, une adaptation hormonale se met en place et l’organisme ne sécrète plus d’insuline (hormone qui engendre une baisse de la glycémie). Si pendant l’effort, vous souffrez d’une hypoglycémie, c’est que l’effort a été pratiqué à jeun ou que vous n’avez pas apporté assez d’énergie à votre organisme.

L'eau plate ne contient pas suffisamment de sodium pour les sports d'endurance - Overstim.s
L’eau plate ne contient pas suffisamment de sodium pour les sports d’endurance – Overstim.s

Quand j’utilise longtemps des produits sucrés, j’éprouve le besoin de boire mais l’eau ne me désaltère pas et j’ai soif.

La prise répétée de produits sucrés peut effectivement pousser à s’hydrater avec de l’eau uniquement. Or, l’eau pure par sa composition, désaltère moins qu’une boisson de l’effort car le sodium et les glucides contenus dans cette dernière favorisent l’absorption intestinale de l’eau. Il est préférable d’alterner les saveurs sucrées et salées pour casser la saturation du sucré.

Quelles sont les idées reçues sur la nutrition de récupération après l’effort ?

Après l’effort, mon organisme n’a besoin que de protéines pour se régénérer.

Il faut apporter des protéines après l’effort pour commencer la régénération des muscles lésés pendant l’effort. Mais une collation de récupération complète permet également de se réhydrater, de réguler l’équilibre acide-base de l’organisme et de resynthétiser du carburant sous forme de glycogène. A ce titre, plusieurs études ont démontré l’intérêt d’un apport simultané de glucides et protéines pour une resynthèse du glycogène plus élevée. Dans les 30 minutes qui suivent la fin de l’effort, la consommation de 50 cl de BOISSON DE RECUPERATION ELITE OVERSTIM.s est un bon réflexe à prendre pour limiter la fatigue.

La boisson de récupération élite OVERSTIM.s est la plus complète
La boisson de récupération élite OVERSTIM.s est la plus complète
60b334801e8d7ce2552c0cdd6d8bc709YYYYYYYYYYY