Comment enchainer les courses

Par Gilles DORVAL, Entraîneur expert en course à pied

Atteindre un bon état de forme n’est pas chose aisée. Lorsque les sensations sont bonnes, autant en profiter, en enchainant quelques courses. Mais attention, ce type d’enchainement n’est envisageable qu’à certaines conditions, et toutes les distances ne sont pas logées à la même enseigne. Voici comment procéder.

1 – Distances concernées

  • Toutes les distances allant du 5 km au semi marathon.
  • A proscrire pour le marathon ou les trails de longues distances !

2 – Délai entre deux courses

  • Pour le 5 et 10 km : une à deux semaines
  • Pour le semi-marathon : deux à trois semaines

3 – Nombres d’enchainement (sur 6 semaines)

  • Pour le 5 et 10 km : 3 à 4 courses
  • Pour le semi marathon : 2 à 3 courses

4 – Comment gérer son entrainement entre deux courses ?

Les 3 jours qui suivent, place à la récupération. Effectuez uniquement du footing en endurance fondamentale (65-75%FCM) de 45 minutes maximum. Le mercredi (ou le jeudi), programmez une séance de VMA courte « entretien ». L’objectif est d’entretenir les qualités aérobies, sans engendrer de fatigue excessive. Evitez les séances à allure spécifique 5 km, 10km ou semi marathon.

Ensuite

Cas 1 – Si compétition le week-end :

Terminez la semaine avec uniquement du footing en endurance fondamentale

Cas 2 – Si pas de compétition le week-end :

Programmez une séance de rappel à l’allure spécifique 10km ou de semi marathon le week-end, puis une nouvelle séance de VMA courte le mercredi suivant. Entre ces différentes séances de qualité, et en attente de la course du week-end, programmez uniquement des footing en endurance fondamentale.


NOUS SOMMES FIERS DE LES ACCOMPAGNER

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER ET GAGNEZ 5 €

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ OVERSTIM.s

OVERSTIM.s utilise des cookies pour mémoriser les produits que vous mettez dans votre panier. En naviguant sur ce site, vous acceptez leurs utilisations.
J'ACCEPTE