Comment bien s’hydrater au départ d’une épreuve ?

Par JJ Menuet - Médecin du sport, nutritionniste du sport

Quel volume boire avant une épreuve ? Comment éviter l’hypoglycémie au départ d’une course ? Quelle est la meilleure boisson d’attente avant une course ?

Pourquoi faut-il bien s’hydrater avant un effort ?

Vous devez parfaitement hydrater vos muscles et vos tendons avant et pendant l’effort. Cela limitera le risque de blessures et de tendinites. Une bonne hydratation avant l’effort va également limiter l’augmentation de la température du corps pendant l’effort.

Enfin pour exploiter 100% de vos performances, l’hydratation avant l’effort est la meilleure solution pour prévenir d’une déshydratation.

Comment bien s’hydrater avant l’effort ? Les règles à suivre.

La nature de la compétition et des conditions climatiques déterminent le volume de boisson consommée. Ne craignez pas de devoir souvent uriner, vous limiterez votre hydratation avant l’effort. Vous devez boire suffisamment la veille de l’épreuve : au moins 2 litres.

Buvez ensuite 300 ml à 500 ml d’eau dans l’heure précédent l’effort. Cela représente 2 verres d’eau. Pour assurer un bon confort digestif, buvez tranquillement par petites gorgées. Ne buvez pas d’eau glacée, éviter les boissons gazeuses et les boissons acides (cola, sodas, boissons énergisantes, jus d’orange…).

Est-ce que je risque l’hypoglycémie avec une boisson de l’effort ?

Si l’on consomme avant l’effort une boisson à base de «sucres» à index glycémique élevé (sucre, miel, soda, mais aussi certaines boissons de l’effort constituées de glucides « rapides »), le risque de déclencher une hypoglycémie (= chute du taux de sucre dans le sang) est réel, et exposera à une contre-performance.

Cependant pendant l’effort, ce risque d’hypoglycémie suite à la consommation d’une boisson de l’effort n’existe pas. Le corps inhibe la production d’insuline lors d’une activité physique.

Quelle est la meilleure boisson au départ d’une épreuve ?

Les longues périodes d’attente avant le départ d’une épreuve peuvent être génératrices de stress et grosses consommatrices d’énergie. Cette attente peut être mise à profit pour stabiliser votre glycémie grâce à la BOISSON D’ATTENTE Overstim.s. Grâce à sa richesse en fructose (56%), la BOISSON D’ATTENTE est la boisson énergétique pré-effort par excellence recommandée lors des périodes d’attente ou d’échauffement.

La boisson d'attente Overstim.s est idéale avant une compétition
La boisson d’attente Overstim.s est idéale avant une compétition

Les maltodextrines favorisent l’hydratation dès le départ

La compétition représente un effort intense de durée prolongée (marathon, course cycliste, triathlon LD). Le consommation de « maltodextrines » pendant 3 jours avant l’épreuve activera le stockage de carburant glucidique dans les muscles et dans le foie. Cette consommation de MALTO 3 jours avant le départ assure un bon état d’hydratation avec une consommation minimale de 1,5 litre d’eau par jour.

MALTO vous assure un maximum d'énergie pour votre épreuve
MALTO vous assure un maximum d’énergie pour votre épreuve
0d3affb84b075cdd04bd8ad207141030[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[