Sur une épreuve longue distance, quand la sensation de saturation du sucré se fait sentir, il devient souvent difficile de continuer à assurer les bons gestes nutritionnels. Pour contrer ce phénomène de rejet du sucré, OVERSTIM.s® a spécialement conçu une gamme de saveur salée.

Pourquoi la boisson d’effort est-elle importante ?

Si le principal carburant reste les glucides, un simple écœurement du sucré ne doit pas stopper le renouvellement de votre énergie d’effort. Car l’eau pure, bien que désaltérante, ne permet pas de compenser les pertes minérales ni d’apporter de l’énergie au cours de l’effort.

D’autant plus qu’un exercice pratiqué par forte chaleur augmente les pertes sudorales, ce qui accroît les besoins en vitamines et minéraux, notamment en sodium. À long terme, l’arrêt complet de la boisson énergétique accélérera la déshydratation et mettra en péril la réussite de votre objectif sportif (hypoglycémies, fringales, baisse de vigilance…).

Si vous souhaitez aller au bout de votre épreuve, la solution sera donc de maintenir votre apport par la prise de produits de saveurs non sucrées et dont la composition nutritionnelle répond aux besoins d’une pratique sportive.

Le rôle du sodium

Lors des épreuves de longue distance, il est important d’apporter du sodium à son organisme. A l’effort, le sang étant plus «salé» que la sueur, les sportifs qui ne s’hydratent qu’avec de l’eau pure diluent leur concentration de sel dans le sang. C’est l’hyponatrémie qui peut alors se manifester au bout de plusieurs heures d’effort, par de la fatigue, des étourdissements, des maux de tête, des nausées… Afin de contrer ce risque, pensez à consommer des produits et des boissons énergétiques salés.

N’attendez pas le rejet du sucré pour agir

Pour casser la saturation du sucré OVERSTIM.s vous propose deux solutions :

  • La boisson HYDRIXIR® salé saveur tomate composée de glucides et de protéines vous assurera une énergie continue sur vos épreuves de longue durée.
  • Les BARRES SALÉES OVERSTIM.s® Origin’Bar que vous consommerez ponctuellement au cours de l’effort en alternance avec la gamme de produits sucrés.

Alternez les arômes

Pour éviter la monotonie qui peut apparaître lors d’une utilisation prolongée de boissons d’une même saveur, il est judicieux de choisir des arômes contrastés, par exemple fruits rouges et menthe, en les alternant par périodes d’environ 1 heure.

Nos derniers conseils

Lors des efforts de longue durée, n’attendez pas le rejet du sucré pour agir. Un apport énergétique de saveur salée, dès les premières heures d’effort, préviendra l’apparition de tout phénomène de rejet du sucré.

4d9ae5f825d2c92cd043f78c36585f0aCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCC