Idée de repas pour bien récupérer après le sport

Par Marion - OVERSTIM.s

Soigner son alimentation avant et pendant l’épreuve, c’est bien. Mais porter quelques attentions à son repas de récupération, c’est encore mieux ! Une bonne récupération permet en effet de limiter la fatigue, d’effacer au plus vite les traces de l’effort afin de mieux repartir à l’entrainement. Et n’appliquez pas les conseils suivants uniquement après une épreuve mais bien tout au long de votre période d’entrainement.

Quelles règles doit-on respecter pour le repas du soir ?

Le premier repas principal après l’effort suit les mêmes règles que la collation de récupération.

Il se compose de :

  • féculents (moitié de l’assiette) + sel
  • légumes cuits (à volonté – les légumes qui sont des aliments alcalinisants qui luttent contre l’acidité dans l’organisme)
  • protéines animales maigres
  • 1 produit laitier
  • 1 compote
  • continuez à bien vous réhydrater avec de l’eau plate et/ou bicarbonatée.

Limitez certains aliments après l’effort

L’alcool n’est pas une bonne boisson de récupération. Les boissons alcoolisées ne contiennent pas suffisamment de minéraux (même la bière) et sont diurétiques. De plus l’alcool perturbe le contrôle de la glycémie et donc la reconstitution des réserves énergétiques.

Il faut également éviter les aliments trop gras qui augmentent le temps de digestion et freinent la récupération. A l’inverse des aliments alcalinisants, les aliments acidifiants sont à limiter car ils libèrent de l’acidité dans l’organisme. Cela freine l’élimination des déchets acides produits à l’effort. Attention donc aux viandes grasses, plats en sauce et fromages en trop grande quantité.

87d2c380a2d725a2fb92d6e2e900336fggggggggggggggggggggggggggggg