5 conseils indispensables pour la longue distance

Par OVERSTIM.s

Objet de beaucoup de sacrifices durant plusieurs semaines, il est dommage de voir sa réussite compromise par une hydratation inadaptée, un apport nutritionnel peu efficace ou un banal problème digestif.

C’est long et même interminable lorsque les méfaits de la fatigue se font sentir !

Dans une telle épreuve, une nutrition appropriée est vitale et ne peut se résumer à une absorption sans méthode de boissons et d’aliments courants rarement adaptés aux efforts prolongés.

1 – N’attendez pas d’avoir soif pour boire

La déshydratation est l’un des principaux facteurs responsables de la contre-performance. Il faut savoir que perdre pendant l’effort 1% de son poids en eau entraîne une perte de 10% de ses capacités physiques.

Trop souvent, on attend pour boire (20, 30 min), on boit ensuite trop à la fois de l’eau ou des boissons mal choisies et l’on accumule le liquide dans l’estomac … la défaillance est en marche !

Spécifiquement formulée pour les efforts prolongés, la boisson énergétique Hydrixir longue distance est la base irremplaçable d’une hydratation performante, agréable, digeste et peu sucrée en goût.

Buvez la boisson énergétique Hydrixir longue distance dès le début de l’effort et de façon régulière toutes les 8/10 min (1 ou 2 bouches pleines soit 5 à 10 cl).

2 – Alternez les arômes

Pour éviter la monotonie qui peut apparaître lors d’une utilisation prolongée de boissons d’une même saveur, il est judicieux de choisir des arômes contrastés, par exemple fruits rouges et menthe, en les alternant par période d’environ 1 à 2 heures.

3 – Boostez votre énergie en course : pensez aux gels et barres

Un apport énergétique insuffisant, en particulier les premières heures d’effort entraîne une accumulation de toxines et des baisses d’énergie irrécupérables qui multiplient les risques de défaillances.

Compléments précieux pour la longue distance, les gels énergétiques OVERSTIM.s délivrent une énergie concentrée pour vous soutenir pendant un effort prolongé. Selon l’intensité de l’effort, les gels se consomment toutes les 45 min à 1 h environ.

Pour alterner avec les gels, pensez aux barres énergétiques ou gommes énergétiques OVERSTIM.s qui vous apportent une énergie progressive.

Déclinées en versions sucrées ou salées, elles vous permettent de choisir selon vos envies parmi de nombreuses saveurs et textures. Elles sont à consommer comme les gels, toutes les 45 min à  1 h lors de vos efforts.

4 – Optez pour le salé

L’utilisation prolongée d’aliments et boissons de saveur sucrée peut conduire à un rejet du sucré, vous incitant à ne boire que de l’eau. L’énergie n’étant plus renouvelée, elle s’épuise rapidement et l’hypoglycémie est imminente.

Pour pallier ce risque, il est recommandé d’alterner entre les saveurs sucrées et salées en cours d’effort afin de maintenir votre apport énergétique de façon optimale. Pensez donc aux produits salés OVERSTIM.s spécialement conçus à cet effet comme l’Origin bar salée.

5 – Complétez vos apports en électrolytes

Lors une épreuve de longue distance, en particulier sous la chaleur, vous transpirez beaucoup !

Vous perdez donc énormément de sels minéraux ou électrolytes (sodium, magnésium, calcium et potassium) essentiels à l’organisme conduisant à une baisse de performance voire même une déshydratation. Il est donc important qu’ils soient reconstitués.

Avec ses 4 électrolytes (sodium, magnésium, calcium et potassium) et ses 5 vitamines (B1, B2, B3, B6 et C), la Boisson électrolytes OVERSTIM.s vous apporte ce que l’eau pure seule ne peut vous fournir.

Complétez l’efficacité de votre boisson énergétique Hydrixir longue distance en y ajoutant 1 sachet de Boisson électrolytes lorsque vos besoins en sels minéraux sont très importants lors d’épreuves de longue durée ou par fortes chaleurs.

b01dd30ae4f1af20e8c8aaef47638509++++++