Interview de Jérémy STRAVIUS

Par Jérémy STRAVIUS, Champion Olympique de Natation

Comment se passe ton début de saison ?

Très bien. Avec Michel nous avons opté pour une reprise plus tardive et de « zapper » la saison en petit bassin. Je me suis entraîné sereinement sans contrainte cet hiver et je suis arrivé plus « frais » pour la 2ème partie de la saison. Pour le moment le choix s’est avéré positif au regard des performances réalisées aux Championnats de France. Physiquement je suis bien, pas de blessure.

Médaillé à 4 reprises lors des derniers championnats de France de natation grand bassin, (dont 2 en or : 100m dos et 100m nage libre), es-tu surpris de tes performances ?

Surpris non, j’ai travaillé pour !! J’essaie de rester focalisé sur mes objectifs. Avec Michel nous avons fixé une feuille de route qui nous amènera jusque Kazan, pour le moment on s’y tient. Ça faisait un moment que je visais l’épreuve reine, cette année le programme s’y prêtait. J’avais à cœur de prouver que je pouvais aussi réaliser un bon 100m en individuel.

Peux-tu nous parler un peu de ton programme de préparation pour ces championnats de France ?

Nous avons fait le choix de ne pas nous disperser sur les épreuves, de bien cibler nos nages pour arriver serein et concentré sur les épreuves de Kazan. J’ai repris l’entraînement fin septembre. Nous sommes partis en stage à Royan durant les vacances de Toussaint (surf et natation). A Noël, nous sommes allés à la Réunion, j’ai été surpris du niveau de mes temps à cette époque de la saison, ça nous encourageait à continuer. Nous avons fait le circuit du FFN Golden Tour (4 étapes), avec un réel niveau de confrontation, pour arriver serein aux Championnats de France. Nous sommes partis à Ténérife en Février, durant une 20aine de jour. Un stage de travail dans une bonne ambiance, avec le Pôle France et le Pôle Espoirs. Les conditions de travail étaient excellentes. J’étais confiant mais il fallait rester concentré. Le 50m Dos, avec la présence de Florent MANAUDOU, était relevé mais je savais que je pouvais décrocher mon billet.

Les entrainements au quotidien et la nutrition ont-ils un rôle complémentaire dans cette discipline qui est la natation ?

Oui l’un ne va pas sans l’autre. Je m’efforce de faire attention à manger équilibré mais aussi de bien m’hydrater. Dans l’eau on n’a pas forcément la même sensation de soif, il faut se forcer mais c’est une question d’habitude. Je ne suis pas un grand cuisinier mais les pâtes sont ma spécialité. Je sais que je dois atteindre un certain poids lors des compétitions pour techniquement avoir les bonnes sensations.

Avec quelques mois de recul maintenant, quels produits Overstim.s utilises-tu? Quand ?

J’utilise beaucoup la boisson de récupération et les gels Coup de Fouet, très rapides à prendre en cas de fringale et très simples d’utilisation.

Quels impacts ont les produits nutritionnels sur tes performances sportives ?

Si on veut être à 100% à chaque séance, certes la sieste est importante mais la nutrition également. En compétition j’ai parfois 10/15min entre 2 courses, avec une cérémonie protocolaire où on n’a pas forcément le temps de récupérer. C’est un complément.

Quels sont tes objectifs pour cette fin de saison ?

Les Championnats du Monde !!! Le reste sert de compétition de réglage (Les Mare Nostrum et l’Open de France). Et ensuite vacances, repos pour attaquer une saison très importante.

Suite à tes résultats aux championnats de France d’avril dernier, tu vas représenter la France lors des mondiaux de 2015 à Kazan. Quels seront tes objectifs personnels lors de ces mondiaux de 2015 à Kazan ?

Je suis médaillé depuis 2011 (l’or en 2011, le bronze en 2013) et j’aimerai entendre la Marseillaise pour moi, rien que pour moi. Donc je vise le titre sur 100m Dos, un podium aussi sur le 50m Dos. Pour le 100m Nage Libre, j’espère entrer en finale, mais pour ça il faut passer les tours les uns après les autres. Après, tout est permis !!!! Et j’aurais à cœur également de briller avec les relais 4x100m NL et 4x100m 4 Nage si possible.

Quel regard portes-tu sur les nageurs Français qui iront aux Mondiaux. Y a-t-il de réelles chances de médailles ?

Le niveau des Championnats de France montre que les nageurs français ont du talent (sur le 50m Dos, nous avions le recordman du Monde petit bassin, le Champion du Monde et le Vice-Champion du Monde dans la même finale pour seulement 2 places). Nous entendions parler de la faiblesse de l’équipe féminine mais elles nous ont prouvé qu’elles avaient leurs mots à dire et qu’on pouvait compter sur elles. Nous nous connaissons depuis un petit moment maintenant et on a plaisir à se retrouver et à unir nos forces pour représenter notre pays.

Je ne vais pas jouer aux pronostics, mais j’espère qu’on aura de belles surprises et aussi de belles confirmations. J’espère juste en faire partie !!!!!

Besoin d'aide ?02 97 63 82 61
Nos conseillers vous répondent
du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30
Livraison GRATUITELivraison GRATUITE
Livraison gratuite en France métropolitaine
à partir de 50 EUR
Paiement 100% sécuriséPaiement 100% sécurisé
Vous commandez en toute tranquilité, vos coordonnées bancaires sont cryptées
Livraison rapideLivraison 48h / 72h
Livraison rapide et sûre
en Colissimo ou en Point relais
OVERSTIM.s utilise des cookies pour mémoriser les produits que vous mettez dans votre panier. En naviguant sur ce site, vous acceptez leurs utilisations.
J'ACCEPTE