Interview-Karim-Amour

Par Karim Amour, Champion d'Europe Enduro

Karim, quels sont tes conseils d’entraînement pour se préparer au mieux pour le Roc d'Azur ?

Il est nécessaire de planifier et de structurer un plan d'entrainement. Faire toutes les semaines une à deux sorties en interval training et une belle rando longue avec des amis est une bonne base. Il est aussi important de faire attention à son alimentation pendant cette période. Cela nécessite de la rigueur.

Quels sont les pièges à éviter et tes trucs et astuces, à la fois pendant la phase de préparation et pendant l'épreuve ?

Prendre l’épreuve à la légère, c’est le plus gros risque : il fait beau, il y a un bike show, la recette idéale pour avoir les jambes lourdes. Visitez le salon mais allez à l’essentiel et revenez-y une fois votre épreuve terminée.

Pendant l'épreuve, il est vital de bien s'hydrater car le terrain est aride et bien exposé au soleil. HYDRIXIR Antioxydant(1) et les gels antioxydants(2) compensent les pertes dues à l’effort (calcium, sels minéraux…)

Comment s'organiser (préparation, récupération) si l'on est inscrit sur plusieurs épreuves du Roc ?

Il faut avoir un matériel au top et une bonne forme physique pour effectuer ce type de challenge.

Quand on enchaine plusieurs jours d’épreuve, la récupération est vitale, et commence immédiatement après la sortie. D’un point de vue nutritionnel il ne faut pas rater la fenêtre physiologique afin de « refaire les niveaux ». La BOISSON DE RECUPERATION et le Regeprot sont des super produits de récupération et sont très faciles d'utilisation. Les crèmes aident aussi pour la préparation et la récupération musculaire entre les différentes épreuves.

Comment doit-on gérer la dernière semaine avant l'épreuve, notamment en terme d'approche nutritionnelle ?

Faire sa cure de MALTO pour augmenter ses réserves énergétiques, continuer à s'entrainer mais effectuer simplement des sorties sans intensités et peu longues.

Préparer son GATOSPORT pour ne pas se soucier du dernier repas avant effort et profiter d’une énergie adaptée.

Planifier sa nutrition suivant la durée de l'épreuve. C'est très important de bien se ravitailler car sans carburant, c’est la panne !

Quels sont des conseils nutritionnels durant l'épreuve ?

Préparer un sac à eau ou des bidons avec de l'HYDRIXIR Antioxydant(1) voire Longue Distance, suivant l'épreuve ou sa forme physique. Les formats sticks pourront vous servir de recharge durant l’épreuve.

Trois types de gels sont utiles : l’Energix, pour son énergie progressive, le Coup de Fouet, pour passer les acensions et le Red Tonic Sprint Air, que j'adore, pour son goût menthe/eucalyptus qui donne une sensation de frais. Je le recommande dans le dernier passage difficile, au 43ème kilomètre environ.

En barres, les Perf´N Delice et la barre bio sont celles que je préconise car elles supportent très bien la chaleur. J’aime prendre des barres car elles donnent la sensation de mastication, c’est agréable après plusieurs heures de selle !

Quand on s’aligne sur une épreuve telle que le Roc, il faut se préparer physiquement, mais aussi avoir déterminé son protocole nutritionnel pour ne pas avoir de surprise le jour J.

Besoin d'aide ?02 97 63 82 61
Nos conseillers vous répondent
du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30
Livraison GRATUITELivraison GRATUITE
Livraison gratuite en France métropolitaine
à partir de 89.9 EUR
Paiement 100% sécuriséPaiement 100% sécurisé
Vous commandez en toute tranquilité, vos coordonnées bancaires sont cryptées
Livraison rapideLivraison 48h / 72h
Livraison rapide et sûre
en Colissimo ou en Point relais
OVERSTIM.s utilise des cookies pour mémoriser les produits que vous mettez dans votre panier. En naviguant sur ce site, vous acceptez leurs utilisations.
J'ACCEPTE